Marie-Luise Hinrichs - Klavier  
 
Interviews
MusicOn/MusicOff
 



Deutsch | English | Français

Marie-Luise Hinrichs commence à étudier le piano à l’âge de sept ans. Elle débute très jeune sa carrière, en jouant à quatorze ans le Concerto K.467 de Mozart en public. Durant ses études aux conservatoires de Hambourg, Essen et Cologne, Hinrichs développe un timbre pianistique tout à fait individuel, plein de sensibilité et de chaleur.

« C’est une grande chance de pouvoir s’exprimer à travers la musique », affirme la célèbre pianiste allemande. Elle atteint une grande renommée à travers ses remarquables enregistrements sur les labels EMI et CPO des sonates du Père Antonio Soler, très peu connu par le public international jusqu’alors.

En outre, son CD avec des œuvres de Mozart, paru chez EMI en 1998, a été nominé pour le « Cannes Classical Award ».

Sur son CD Vocation paru en 2009, Marie-Luise Hinrichs fait figurer ses « mélopées », arrangements pour piano des pièces de Hildegarde von Bingen, abesse bénédictine mystique de Moyen Âge. Ce nouveau projet musical (à propos duquel a été filmé un documentaire en 2008) constitue une percée pianistique dans une toute nouvelle direction.

Les journalistes de FonoForum, du Figaro et du Frankfurter Allgemeine Zeitung font à plusieurs reprises l’éloge de son timbre mélodieux et équilibré, de sa sensibilité unique et de sa connaissance profonde de tous les différents niveaux stylistiques.

À part le répertoire traditionnel classique, Marie-Luise Hinrichs se dédie intensément à la musique orientale, à la musique ancienne et à celle du XXème siècle. En 2011, son CD Vocation a ainsi figuré pendant plusieurs semaines dans les listes des meilleures ventes sur le marché classique.


Marie-Luise Hinrichs
Hintergrundbild